Nadine Boctor

nadine.png
 
 

Enfances embouteillées

100 x 200 cm

Acrylique sur panneau de bois, contenants de plastiques et laines.

Dans Enfances embouteillées, j’exploite mes différents acquis pour permettre aux personnes qui verront mon travail, à se questionner sur la quantité exorbitante de médications administrée aux très jeunes enfants. «Enfances embouteillées » est un projet que j’ai créé dans le cadre du cours « S’engager dans une production bidimensionnelle. »  Dans ce projet, je présente une situation reliée à mon travail où je suis responsable d’administrer des médicaments en quantité très élevée à certains jeunes enfants du camp de jour. Cette situation me choque et me pousse à aborder ce sujet.  

L’administration de médicament à de jeunes enfants sur une base quotidienne peut avoir d’énormes conséquences, telles que la dépendance, l’insomnie ou des troubles alimentaires. Afin de démontrer l’exagération d’administration de médicaments chez les jeunes enfants, j’ai organisé sur deux tableaux accrochés au mur des pots de médicaments vides desquels sortent les fils d’une manière libre et désordonné. Je les ai fixés sur les coins de chaque tableau afin que les ouvertures soient inclinées vers le bas. Dans chacun des pots de médicament, il y a des fils qui sortent et se dispersent au sol afin de montrer l’abus de médicaments. La structure est très forte, car j’ai utilisé des éléments familiers, comme les pots de médicaments, les fils de laine de diverses couleurs. Ce n’est pas une simple œuvre abstraite, mais c’est plutôt une œuvre dénonciatrice. Chaque élément qui compose mon œuvre a une signification spécifique et symbolique; les pots médicaux c’est la représentation des médicaments, les fils de laine représentent l’enfance en utilisant des couleurs vives de la jeunesse. Les fonds noirs représentent l’effet sombre des médicaments.